Le coin des parents

Un endroit plein de calme et de bonnes idées !

Apprendre aux enfants à bien se brosser les dents

Pour les tout-petits, l’apprentissage de la propreté ne concerne pas seulement le fait de se rendre sur le pot ou de ne plus mouiller son lit. C’est un ensemble de gestes d’hygiène qui représentent un véritable nouveau monde à découvrir et à maîtriser, avec plus ou moins de facilité. Parmi ces gestes du quotidien qu’il est nécessaire d’installer tôt, le brossage des dents occupe une place de choix. Comme tout nouvel apprentissage, il nécessite patience et pédagogie, pour que les enfants s’approprient en douceur cette pratique qui doit les accompagner toute leur existence. Pour les parents, c’est parfois une étape déroutante qui, comme souvent, pose de nombreuses questions pratiques : quel est le meilleur âge pour commencer ? Quel matériel (brosse, dentifrice, verre…) choisir pour être efficace tout en mettant l’enfant en confiance ? A quelle fréquence se brosser les dents ? Les dents de lait se traitent-elles de la même façon que les dents définitives ? Bref, des questions évidentes mais auxquelles les réponses sont parfois surprenantes. Voici quelques conseils pratiques pour aborder au mieux l’usage quotidien de la brosse à dents avec les enfants.

A quel âge commencer ?

Les bonnes habitudes...se prennent tôt ! Se brosser les dents est une routine tout sauf facultative: cela prévient les bactéries et diverses pathologies de la bouche bien sûr, mais cela joue aussi sur l’équilibre général de l’enfant et sa confiance en lui. Il est donc conseillé d’installer ce rituel dès que possible. Qu’est-ce que cela signifie ? Evidemment il ne s’agit pas d’attendre d’un nourrisson qu’il soit en mesure de frotter ses petites dents. Mais Papa ou Maman peuvent le faire à l’aide d’un tissu très propre ou d’une lingette imbibés d’eau. Il ne s’agit pas, non plus, de brusquer les petits bouts avec une nouvelle règle trop soudainement incorporée dans leur quotidien. A priori, les enfants âgés d’environ 5 ou 6 ans sont en mesure de se brosser les dents seuls, mais si ce n’est pas le cas inutile de les en blâmer, il vaut mieux au contraire les accompagner. Pour les 2-5 ans en revanche, il n’est pas possible de rester seul en totale autonomie lors du brossage de dents. Il est recommandé de créer un moment complice et amusant pour leur proposer deux brossages par jour. L’important est de réussir à leur faire apprécier et intégrer cette étape dans leur routine journalière sans qu’elle devienne une épreuve pénible ni un sujet de blocage et de confrontation entre enfants et parents. Et comme toujours en matière d’éducation, il faut garder à l’esprit que chaque enfant progresse à son propre rythme.

Quelle méthode pour commencer à se brosser les dents ?

Les brosses à dents proposées dans le commerce conviennent en général parfaitement à nos chères têtes blondes. Elles sont plus larges de manche qu’à l’accoutumée, et disposent en outre d’une tête plus étroite et mieux adaptée à leurs petites bouches. Quant aux dentifrices, le choix est assez large mais il est conseillé de consulter la présence de fluor dans la composition de la pâte dentifrice. Les moins de 2 ans doivent plutôt recevoir un tube contenant une dose de fluor entre 500 et 1000 ppm. Ensuite, entre 1000 et 1450 ppm. Là encore, selon les aptitudes de l’enfant à déglutir et recracher, il sera possible de lui apprendre ou non à se rincer la bouche. En terme de quantité de dentifrice utilisé, inutile de reproduire le dosage visible dans les publicité : une toute petite dose, de l’ordre du grain de riz ou du petit pois suffit largement ! Une fois équipé, l’enfant appréciera d’apprendre à se brosser les dents essentiellement par imitation des adultes. Il n’est pas nécessaire, à cet âge, de tenter de lui imposer un rythme ou une technique trop pointus. De petits jeux, comme imiter la gueule d’un tigre ou d’un hippopotame, grande ouverte, permettent de lui montrer sa jeune dentition. Se placer derrière lui, ou le laisser s’allonger, puis frotter les dents de haut en bas permet de bien prendre soin des gencives et d’éviter les bactéries. Le brossage interne et externe viendront plus tard, à mesure que l’enfant grandit.

Quelles bonnes habitudes pour prendre soin de ses dents ?

On ne le répètera jamais assez : avec les jeunes enfants, la routine importe davantage que la technique. Il est essentiel de ne pas faire l’impasse sur ce moment trop souvent négligé qu’est le brossage de dents. En particulier, la meilleure habitude à prendre est de toujours se brosser les dents le soir pour éviter que les résidus de nourriture s’accumulent avant la nuit et que les bactéries prospèrent. Il est déconseillé de dormir avec un biberon de boisson sucrée. La “carie du biberon” et les caries sur les dents de lait sont particulièrement douloureuses, et peuvent s’étendre aux dents définitives. Enfin, dans l’apprentissage de l’autonomie, l’enfant aime disposer de son coin bien à lui et de ses propres affaires...mais c’est aussi une question d’hygiène : moins sa brosse sera en contact avec celles des adultes et leur salive, plus les risques de transmission des bactéries responsables des caries seront réduits. Allez...“les dents, pipi, et au lit” !

← Article précédentArticle suivant→